Publié : 28 novembre 2008

Comment nourrir les oiseaux en dix leçons.

Avec l’hiver, nous avons décidé d’aider nos amis à plumes à affronter les premiers frimas. Si vous voulez voir le résultat ou vous y mettre aussi ... suivez-nous.

- Première action : la construction d’une magnifique avec une très sérieuse séance de montage.

Oulala ! Le modèle était très joli sur la boîte mais pour en arriver là une bonne séance de remue-méninges nous attendait.

Tout d’abord, trier les pièces et déchiffrer la notice...et à ce petit jeu ce sont les CP qui se sont avérés les plus doués.

Pour le montage en lui même ce sont les gros bras des CM2 qui ont, avec la maîtresse, empoigné les tournevis.

Et petit à petit la jolie mangeoire-chalet prenait forme non sans une certaine fierté de la part de ses constructeurs.

D’abord le pied...

Puis le chalet.

- Deuxième action : remplissage et installation de la mangeoire dans le potager et le casse -tête lié au choix de l’emplacement...ni trop près du mur, ni trop près des arbres...tout cela pour éviter un accès trop aisé des prédateurs...

...et c’est au coin du jardin que notre "mirador" a trouvé sa place, repoussant notre petite station météo à l’autre coin du potager. Et pour plus de stabilité...nous avons enterré les pieds de notre nouvelle cantine pour volatiles.

- Troisième et dernier point : le ravitaillement de la mangeoire !

Et pour cela nous avons compté sur une valeur sûre : les graines de tournesol (non salées bien évidemment) mais avons aussi réinvesti les connaissances acquises lors de notre atelier "nourrissage des oiseaux" mené lors de la ferme géante ! (pour plus de détails allez voir cet l’article)

Et nous avons donc transformé les filets à ramer destinés aux haricots en un joli support pour boules de graisse, guirlandes de cacahuètes et pommes de pins au beurre de cacahuètes.

Vous admirez nos réalisations ?
"No problemo !" (Dixit Emna)
Ouvrez les documents joints (réalisés et illustrés par les élèves eux-mêmes) et fabriquez vos propres pommes de pin, boules de graisse et guirlandes de cacahuètes et donnez un coup de pouce aux oiseaux qui sans en avoir l’air peuplent les abords de vos maisons...

Documents joints