Publié : 14 décembre 2008

L’éveil des sens.

Pour cette dernière période de l’année, ce sont leurs sens que les CP du CP/CM2 ont mis à l’épreuve.

En effet, alors que les fêtes de Noël arrivent à grand pas, avec leur lot de bons repas et ses multiples parfums, les CP et leur maîtresse ont décidé de mettre à l’épreuve chacun de leurs cinq sens.

Tout a alors commencé par l’ouïe et c’est aux travers de lotos sonores que les élèves ont affiné les compétences de leurs petites oreilles le tout en équipes où se sont associés les grands et les petits. Ils ont ainsi du reconnaître au travers de bruits des lieux, des animaux ou bien encore des objets.

Ensuite, les CP ont testé leur odorat...et là, il faut bien l’avouer...ils ont été très doués : la maîtresse avait pourtant bien caché différents aliments dans des petits gobelets opaques seulement percés de quelques trous mais l’orange, la pomme, les cornichons, le chocolat...et tous leurs amis ont été identifiés avec succès par les équipes de CP.

La suite allez-vous nous dire ?...eh bien ce fut le goût et le rude questionnement des papilles. Et là les effets ne furent pas toujours ceux attendus par les papilles des CP.
Répartis une fois de plus en équipes, ceux-ci devaient goûter différents aliments le plus souvent facilement identifiables et indiquer sur une petite fiche récapitulative à quel goût majeur se rapportait chaque aliment : amer ? salé ? sucré ou acide ?

Et malgré les surprises (les photos et les mines des élèves en témoignent) les CP s’avéraient encore de vrais professionnels.

Ensuite, il ne nous restait que la vue, utilisée au travers de jeux de répérages et de positionnements mais aussi le toucher... et là tout s’est déroulé en 3 étapes :

1). La maîtresse montre et fait toucher tous les objets qu’elle a glissé dans un grand sac opaque...c’est-à-dire une fourchette en métal, une en plastique, un chiffon doux, du papier de verre, un morceau de plastique...et bien d’autres choses.

2). Les deux équipes constituées par les élèves reçoivent chacune un sac et doivent retrouver, sans regarder bien sûr, l’objet qui leur est demandé.

3). Même exercice ensuite...mais cette fois-ci avec des gants ! Et sans les performances de la peau...il est bien difficile d’honorer les commandes...Crise de fous rire garanties !