Vous êtes ici : Accueil > Après l’école. > Quelques rappels au sujet du dispositif "Après l’école".
Publié : 12 octobre 2011

Quelques rappels au sujet du dispositif "Après l’école".

Suite à quelques difficultés "organisationnelles" liées à l’application du dispositif "Après l’école", voici un certain nombre de rappels importants.

1). Tout d’abord, nous vous rappelons que le nombre de places dans chaque atelier, y compris "l’espace loisirs", a été limité et que certaines familles, face à la forte demande, n’ont donc pas pu être satisfaites...au grand dam de leurs enfants.
Si vous faîtes donc partie des heureux chanceux qui peuvent profiter de ce dispositif merci donc de faire preuve de savoir-vivre en pensant à ceux qui n’ont pas eu cette chance et donc de faire en sorte que vos enfants fréquentent les ateliers auxquels ils sont inscrits avec assiduité. Attention donc à une certaine forme d’absentéisme parfois injustifiée.

2). Si un imprévu empêchait toutefois votre enfant d’assister à l’atelier pour lequel il était inscrit, merci dés lors de mentionner ce changement de "programme" dans son cahier de liaison (appelé aussi le "cahier rouge"), mais surtout de récupérer votre enfant auprès des animateurs des ateliers c’est-à-dire dans le préau de l’école.
En effet, tout enfant inscrit à un atelier sera toujours confié par les enseignants, aux animateurs responsables de l’atelier concerné. Vous pourrez alors le récupérer dans le préau après avoir dûment mentionné aux animateurs que vous partez avec votre ou vos enfants. Cela évitera alors aux animateurs de chercher des enfants déjà partis et donc de s’inquiéter inutilement.

3). Et enfin, nous vous rappelons qu’en cas de fermeture d’un ou plusieurs ateliers, l’étude ne peut alors être choisie comme solution de remplacement. En effet, ne peuvent participer à cette dernière que les élèves inscrits pour le jour dit.
Par exemple : en cas de grève et donc de fermeture des ateliers, vous ne pouvez mettre votre enfant à l’étude (et inversement) sinon les encadrants s’y retrouveront débordés par un sureffectif.
D’ailleurs, nous nous précisons aussi que l’inscription à l’étude se fait désormais à la mairie et qu’aucun enfant non inscrit n’y sera accueilli même pour un "dépannage" d’un soir.

Voilà donc pour tous ces rappels enfin terminés et que, nous l’espérons, vous suivrez scrupuleusement.
Désormais, profitez pleinement de ce nouveau dispositif !