Publié : 10 février 2013

C’est la lutte !...bis

Les CPa poursuivent en effet, leur découverte des jeux d’opposition.
Au programme de cette séance du 4 février, des jeux d’attaque et de défense mais collectifs...

Après le traditionnel temps d’échauffement, les "forces en présence" se sont donc réparties en deux équipes très rapidement faites puisqu’il a suffit de séparer filles et garçons...

Et tout a débuté pour les garçons par un petit déménagement au travers du jeu "des statues" : une fois les filles installées dans la position de leur choix, jouant ainsi le rôle des statues...ne restait plus aux garçons qu’à les sortir du tapis. Et à chacun ses missions donc :
1). pour les filles, ne pas bouger (pour une statue...c’est plutôt logique) et tenter de ne pas se "déformer". Mais surtout se laisser faire et ne pas se défendre.
2). Pour les garçons, s’organiser pour sortir le plus de statues possible du tapis mais surtout en en prenant grand soin et donc ne pas les abîmer et surtout ne pas les faire tomber. Efficacité et grandes précautions étaient donc attendues.

Et voilà donc que les garçons s’attaquent à leur nouvelle mission.

Mais les filles ne vont pas se laisser transporter ainsi sans tenter elles aussi leur chance. Dans une seconde partie, les rôles s’inversent alors et les filles jouent "crânement" leur rôle. Comme les garçons, elles s’organisent en petits groupes et s’attaquent aux statues les unes après les autres.

Mais dans l’idée de combat, il est bon d’attaquer mais aussi de défendre et dans le second exercice, la logique va être respectée puisque dans celui-ci il va s’agir de faire sortir de sa caverne une tribu d’ours qui n’est pas prête à se laisser faire.

Et ce sont de nouveau les garçons qui ouvrent le bal...

Puis les filles tentent leur chance.

et pour clore cette séance, une petite discussion s’en suit sur les techniques de défense...et c’est sur les façons de se tenir les uns aux autres que le dialogue s’amorce....alors après ce débat....les équipes remettent ça en testant les techniques évoquées....et c’est vraie que la résistance est bien meilleure !

Et voilà pour cette nouvelle séance ! La suite ? Dans quelques jours puisqu’avec l’arrêt des séances de piscine, les CPa feront désormais sport deux fois par semaine.