Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’école Jules Ferry B > les archives. > archives 2005 > La classe de CE2A > Le secret de Maître Cornille

Le secret de Maître Cornille

Tous les paysans allaient apporter le blé au moulin à vent et faisaient la fête.
Mais un jour des messieurs de Paris ont installé des minoteries et tous les moulins ont
été détruits sauf un :le moulin du maître Cornille. Les ailes continuaient à tourner
et tous les soirs, on voyait le meunier transporter du blé sur son âne. Mais un jour,
on a découvert son secret : il mettait de la terre blanche avec des gravats. Il
n’avait plus d’argent et quand le secret a été dit dans le village tous les habitants sont
allés lui donner du blé. Quand Maitre Cornille est mort le moulin n’a plus tourné. Guillaume

M francet Mamaî,raconta à Alphonse Daudet l’histoire de son moulin.
Depuis très longtemps les villageois apportaient leur blé au menier, tous les dimanches.
Dès qu’ils apportaient leur blé c’était la fête.
Puis un jour les hommes de la ville, eurent l’idée d’installer des minoteries.
Maitre Conille disait : les minoteries c’est le diable qui les a inventées,alors que les moulins eux au moins ils tournent avec le mistral et la tramontane. Les minoteries, elles tournent avec la vapeur, ça fait que la farine est moins bonne. Maitre Cornille etait tellement faché qu’il laissa tomber sa petite fille Vivette. Pendant ce temps là, le
joueur de fifre jouait. Un jour il se rendit compte, que l’ainé de ses garçons
etait amoureux de Vivette ; il decida d’aller en parler à son grand-père. Il se disait que c’etait une bonne chose que son fils et Vivette soient amoureux . Il décida d’aller en parler à Maitre Conille. Le vieux meunier le reçut comme ceci "va ,jouer de ta flûte !"
Quand il rentra,il dit aux amoureux d’y aller, ils seront peut etre mieux reçus
Quand ils arrivèrent, Cornille était sorti, mais il avait oublié l’échelle. Alors les amoureux eurent l’idée d’entrer dans le moulin.
Ils découvrirent le secret. Les gens lui ont apporté leur blé à moudre. Maitre Cornille peut retravailler. Il est mort et personne n’a repris le métier de meunier. Amance

Avant, les moulin étaient en Provence pour écraser le blé qui devenait de la farine. Mais un jour des Parisiens installèrent une minoterie et
tous les moulins devaient fermer.Les meunières vendaient leurs croix.Pourtant un moulin continua à tourner.C’était celui de maitre Cornille.Il allait dans la rue avec son âne qui portait des sacs de farine.Ils ne laisait jamais entrer personne.Même pas sa petite fille
Vivette.Un jour vivette tomba amoureuse d’un garçon.
Le père du garçon alla parler à Cornille mais maitre Cornille lui dit
"Si tu veux marier ton garçon, va le marier aux dames des minoteries." Il raconta tout aux
amoureux qui allèrent voir maitre Cornille. Mais maitre Cornille n’était pas là. Ils entrèrent par la fenêtre et ils virent des sac des platras, voilà le secret. Ils allèrent le raconter au village.
Les gens lui donnèrent tout leur blé. Un jour maitre Cornille mourut et le temps des moulins aussi.Alysée

Voir en ligne : Le secret de Maître Cornille. A Daudet

Répondre à cet article

SPIP 3.1.8 [23955] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 9 février 2015