Vous êtes ici : Accueil > L’école Jules Ferry B > Les classes. > La classe de CPA (Melle TILLET) > Dans notre potager... > Le potager (archives 2010-2011) > Après les efforts...le réconfort pour les CPa.
Publié : 27 mai 2011

Après les efforts...le réconfort pour les CPa.

Alors que les CPa ont enfin achevé les grands travaux dans le potager, les voilà enfin récompensés de leurs efforts puisque les premières récoltes s’annoncent.

En effet, après des semaines d’effort, les CPa sont enfin venus à bout des séances de semis et de plantations et maintenant nous direz-vous....eh bien il ne leur reste plus qu’à être patients..quoique...le beau temps a donné un premier coup de fouet bien inattendu aux semis ainsi qu’aux plantations et déjà les nouveaux "locataires" prennent leurs aises.

Mais bon, il faut encore rester vigilants...même si la pluie est plus que timide, les escargots guettent et il faut donc que les CP restent sur leurs gardes !
Plusieurs solutions ont alors été trouvées :

- la cendre....saupoudrée autour des plantes les plus alléchantes.....elle constituera une barrière protectrice mais aussi un engrais précieux. Petit hic ?...il faut saupoudrer très régulièrement....

- le plastique....eh oui ! Là encore le recyclage est de mise.....coupez des bouteilles en plastique et utiliser le corps de la bouteille comme petit barrage où vous glisserez les plantes....quand à la partie avec le goulot ? Eh bien pareil.....cela constituera une petite cloche de protection idéale ! Demandez à nos oeillets d’Inde....un peu grignotés, ils se sont refaits une santé en quelques jours seulement et cela sous leur petit chapeau. D’ailleurs, gardez bien les bouchons des bouteilles : vous pourrez ainsi fermer vos petites "cloches" maison ou les ouvrir selon les besoins.

- et enfin des granulés aux plantes....c’est 100% bio, ultra résistant aux arrosages et surtout....ultra efficace et ça ne tue que les affreux gastéropodes.

Mais la lutte anti-bêbêtes baveuses n’est pas le seul problème....le manque d’eau en est un bien plus grand....dur dur de trouver des solutions respectueuses de l’environnement si ce n’est des arrosages matinaux ou tardifs et les plus parcimonieux possibles amis en cas d’urgence....les CP s’arment de leurs petits arrosoirs et viennent aux secours des plantes assoiffées.

Et avec autant d’efforts....eh bien les premiers résultats sont là : les premières fraises ont été récoltées, ainsi que les premières groseilles (désormais protégées des oiseaux gourmands grâce à quelques vieux CD dont les reflets éloignent les volatiles voraces...) tandis que les framboises pointent le bout de leurs petites joues boursouflées, les fèves celles de leurs premières gousses et les cucurbitacées leurs premiers bourrelets !